Une donnée géographique est géoréférencée, c’est-à-dire située géographiquement : Soit par rapport à un système de coordonnées : coordonnées géographiques (longitude et latitude) ou coordonnées planes (mesurables avec une simple règle sur une carte).

Une carte résultant de la projection de la surface terrestre sur une surface plane, les coordonnées planes sont différentes des coordonnées géographiques à cause de la rotondité de la Terre et présentent l’inconvénient de dépendre de la projection utilisée ; il est possible de convertir des coordonnées planes en coordonnées géographiques et inversement par des formules mathématiques. On peut géoréférencer des objets ponctuels ou approximativement ponctuels tels qu’un bâtiment, une adresse postale, un carrefour, en utilisant les coordonnées géographiques ou planes du point où ils sont implantés. Les objets qui ne sont pas ponctuels (routes, communes, zonages…) peuvent également être géoréférencés en utilisant les coordonnées des points définissant la ligne, la surface ou le volume représentant l’objet. Soit par rapport à des objets eux-mêmes géoréférencés (bâtiment, route, parcelle, zone de logements ou d’activités, commune, département, région…).

Par exemple le trafic sur un tronçon de route est géoréférencé par rapport à ce tronçon, la population d’une commune par rapport à cette commune. Un fichier Excel associant à chaque code INSEE de commune une information telle que la population de cette commune est une série de données géographiques. Une donnée géographique est donc une donnée représentable sur une carte, en utilisant, soit ses coordonnées, soit l’objet auquel elle se rapporte.

Par exemple on pourra représenter : sur la carte d’une région l’implantation de ses établissements hospitaliers, géoréférencés par leurs coordonnées calculées par un appareil GPS ou encore par les coordonnées de leurs adresses, qui peuvent être fournies par des systèmes de géocodage (un système de géocodage est une application informatique traduisant des adresses postales en coordonnées géographiques ou planes), sur la carte d’un département la population de chaque commune (en faisant figurer le chiffre à l’emplacement de chaque commune ou en utilisant un code de couleurs).